Revue d’Economie Théorique et Appliquée  - RETA
ISSN (Papier) : 1840-7277  |  ISSN (Electronique) : 1840-751X  | www.retanet.org | revue@retanet.org | doi.org/10.62519/reta
© 2011-2024 - The Theoretical and Applied Economic Association | Since 01/01/2011 : 2 960 171 Hits | Téléchargements : 138 932
RETA

Revue d’Economie Théorique et Appliquée                                ISSN : 1840-7277

Volume 13 – Numéro 2 – Décembre 2023. pp. 151-168            eISSN : 1840-751X

https://doi.org/10.62519/reta.v13n2a1

Effets des transferts de fonds des migrants sur le capital humain dans les pays de l’UEMOA

 

Aminata OUEDRAOGO

Email : somdyoued@yahoo.fr

UFR/SEG – Université Thomas SANKARA

Idrissa Mohammed OUEDRAOGO

Email : idriss_mo@yahoo.fr

Ecole Doctorale – Université Aube Nouvelle

 

Résumé : L’objectif de cette étude est d’analyser l’effet des transferts de migrants sur le capital humain dans les pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) sur la période 2000-2014 Les estimations par la méthode des doubles moindres carrés 2SLS, qui permet une prise en compte de l’endogénéité des transferts de fonds, montrent que les transferts de fonds des migrants, qui représentent la deuxième source de financement externe de ces pays après l’aide publique au développement, ont un effet positif sur le capital humain dans ces pays. Ainsi, la réception de ces transferts par les ménages de ces pays permet d’assouplir leurs contraintes budgétaires et les incite à investir davantage dans l’éducation et la santé. Il est donc nécessaire d’inciter la réduction des coûts de transferts d’argent des migrants qui, en permettant une augmentation des transferts, contribuerait à améliorer les résultats en matière d’éducation et de santé et de contribution au développement du capital humain.

Mots-clés : Transferts de fonds des migrants – Capital humain – UEMOA.

 

Effects of migrant remittances on human capital in WAEMU countries

Summary: The objective of this paper is to analyze the effect of migrant remittances on human capital in the West African Economic and Monetary Union (WAEMU) countries over the period 2000-2014. Estimates using the two-stage least square 2SLS method, which allows accounting for the endogeneity of remittances, show that migrant remittances, which represent the second-largest source of external financing for these countries after official development assistance, have a positive effect on human capital in these countries. The receipt of these transfers by households in these countries relaxes their budgetary constraints and enables them to invest more in education and health. It is therefore necessary to incentivize a reduction in remittance costs, which, by enabling an increase in remittances, would contribute to improving results for education and health, as well as contributing to the development of human capital.

Keywords: Migrants’ remittances – Human capital – WAEMU.

JEL Classification : F24 – F22 – J24.

Received for publication: 20230615.                                                  Final revision accepted for publication: 20231230



Résumé lu 598 fois, Article téléchargé 1063 fois.