Revue d’Economie Théorique et Appliquée  - RETA
ISSN (Papier) : 1840-7277  |  ISSN (Electronique) : 1840-751X  | www.retanet.org | revue@retanet.org
© 2011-2022 - The Theoretical and Applied Economic Association | Since 01/01/2011 : 1 951 563 Hits | Téléchargements : 152 429

Revue d’Economie Théorique et Appliquée

Revue d’Economie Théorique et Appliquée                                ISSN : 1840-7277

Volume 12 – Numéro 2 – Décembre 2022. pp. 223-238            eISSN : 1840-751X

Incidences de court et de long terme des dépenses publiques sur la compétitivité structurelle de l’économie du Burkina Faso : quelle contribution des investissements routiers ?

Moussa SIGUE

Email : msigue.reche@gmail.com

Département d’économie, Université Thomas Sankara, Ouagadougou

Gnanderman SIRPE

Email : gsirpe@yahoo.fr

Département d’économie, Université Aube Nouvelle, Ouagadougou

Résumé : Cet article évalue l’incidence de court et de long terme des investissements en infrastructures routières sur la compétitivité structurelle de l’économie du Burkina Faso sur la période allant de 1980 à 2016. Les estimations sont réalisées à partir d’un modèle à correction d’erreur, d’une approche quadratique et d’une estimation spline. Il ressort des résultats que l’élasticité de la compétitivité structurelle par rapport aux investissements routiers est de 0,09 à court terme et de 0,21 à long terme. Les estimations quadratiques et spline ont indiqué que la part optimale est de 6,42% et que l’intervalle d’efficience de l’investissement en infrastructures routières est [5% ; 6,42%]. L’implication de politique économique qui se dégage est qu’une augmentation des investissements en infrastructures routières constitue une politique de gain de compétitivité structurelle optimale de l’économie du pays pourvu que la part de l’investissement en infrastructures routières dans le budget total d’investissement soit comprise entre 5% et 6,42%.

Mots-clés : Long et court terme – Compétitivité structurelle – Investissement routier.

Short and long-term impacts of public spending on the structural competitiveness of the Burkina Faso economy: what contribution from road investments?

Abstract: This paper evaluates the short and long-run impact of road infrastructure investments on the structural competitiveness of the Burkina Faso economy over the period from 1980 to 2016. The estimates are based on error correction model, a quadratic approach and a spline estimation. The results show that the elasticity of structural competitiveness with respect to road investment is 0.09 in the short run and 0.21 in the long run. The quadratic and spline estimates indicated that the optimal share of 6.42% and the efficiency interval of road infrastructure investment is [5%; 6.42%]. The policy implication that emerges is that an increase in road infrastructure investment is an optimal structural competitiveness enhancing policy for the country's economy provided that the share of road infrastructure investment in the total investment budget is between 5% and 6.42%.

Keywords: Long and Short term   Structural competitiveness Road investment.

JEL Classification: F40 – H54 – O47.

Received for publication: 20211007                Final revision accepted for publication: 20221219



Résumé lu 48 fois, Article Téléchargé 40