Revue d’Economie Théorique et Appliquée  - RETA
ISSN (Papier) : 1840-7277  |  ISSN (Electronique) : 1840-751X  | www.retanet.org | revue@retanet.org
© 2011-2022 - The Theoretical and Applied Economic Association | Since 01/01/2011 : 1 947 971 Hits | Téléchargements : 141 150

Envois des fonds des migrants et croissance économique en zone CEMAC

Revue d’Economie Théorique et Appliquée                                ISSN : 1840-7277

Volume 12 – Numéro 1 – Juin 2022. pp. 93-106                        eISSN : 1840-751X

Envois des fonds des migrants et croissance économique en zone CEMAC

Olga Marthe MBANG

Institut des Relations Internationales du Cameroun, Université de Yaoundé II

Email : olgambang@yahoo.fr

Résumé : L’objectif de cet article est de montrer la contribution des envois des fonds des migrants sur la croissance économique des pays de la CEMAC sur la période 1980-2019. Pour y parvenir un modèle de panel dynamique sous la forme autorégressive à retard échelonné (ARDL) a été mobilisé. L’estimation des paramètres du modèle s’est faite par la procédure pooled mean group compte des résultats du test d’homogénéité et de cointégration. Il apparaît que les transferts des fonds des migrants améliorent significativement la croissance économique dans les pays de la zone CEMAC à long terme. Le renforcement des capacités des institutions en charge de la gestion des mouvements migratoires en matière de collecte des données et de contrôle serait un atout pour la croissance. Les gouvernements des pays de la zone CEMAC pourraient créer un cadre incitatif afin de drainer davantage les fonds envoyés par les émigrés originaires de la zone vers l’investissement productif.

Mots clés : Envoi des fonds – Migrants - Croissance économique - CEMAC.

Remittances from migrants and economic growth in the CEMAC zone

Abstract: The objective of this article is to show the contribution of remittances from migrants on the economic growth of CEMAC countries over the period 1980-2019. To achieve this, a dynamic panel model in the Autoregressive Distributed Lag (ARDL) form was mobilized. The parameters of the model were estimated by the pooled mean group procedure taking into account the results of the homogeneity and cointegration test. It appears that remittances from migrants significantly improve economic growth in the countries of the CEMAC zone in the long term. Strengthening the capacities of institutions in charge of managing migratory movements in terms of data collection and control would be an asset for growth. The governments of the countries of the CEMAC zone could create an incentive framework in order to further channel the funds sent by emigrants from the zone towards productive investment.

 

Keywords: Remittances -  Migrants - Economic growth - CEMAC

J.E.L. Classification : F24 – F43 – O15 – J15

 

Received for publication: 20210429                 Final revision accepted for publication: 20211215



Résumé lu 113 fois, Article Téléchargé 92