Revue d’Economie Théorique et Appliquée  - RETA
ISSN (Papier) : 1840-7277  |  ISSN (Electronique) : 1840-751X  | www.retanet.org | revue@retanet.org
© 2011-2018 - The Theoretical and Applied Economic Association | Since 01/01/2011 : 1 946 926 Hits | Téléchargements : 45 069


Newsletter :

RETA VOL6N2ART6

Revue d’Economie Théorique et Appliquée                          ISSN : 1840-7277

Volume 6 – Numéro 2 – Décembre 2016 pp 221-238           eISSN : 1840-751X

Déterminants socioéconomiques et institutionnels de l’adoption des variétés améliorées de maïs dans le Centre-Sud du Burkina Faso

Silamana BARRY

Institut de l’Environnement et de Recherches Agricoles (INERA) Ouagadougou, Burkina Faso.

Email : silabarry@yahoo.fr

Résumé : Le maïs constitue l’une des principales céréales au Burkina. Il joue un rôle prépondérant dans la sécurité alimentaire des populations. Selon le Secrétariat permanent de coordination des Politiques sectorielles agricoles du ministère de l’agriculture en 2013, le maïs est un aliment de base pour la population avec un taux d’autoconsommation de 88,57%. La part du maïs dans l’alimentation est estimée à environ 16%.Une bonne identification des facteurs qui influencent l’adoption des variétés améliorées de maïs peut aider à influencer les politiques. L’objectif de cette étude est d’analyser  les déterminants de l’adoption des variétés améliorées de niébé dans le Centre-Sud du Burkina Faso. Pour ce faire, 200 producteurs de maïs ont été enquêtés. Les résultats économétriques ont  montré que les variables qui influencent l’adoption sont l’âge, la superficie, l’appartenance à une organisation paysanne, le nombre de bovins, la distance par rapport au marché, le contact avec l’agent d’agriculture, la valeur marchande et le bon goût.

Mots clés : Adoption, déterminants, variétés améliorées, maïs.

Classification J.E.L: D01-Q12 - Q18

 

Socioeconomic and institutional determinants of adoption of improved maize varieties in Central South of Burkina Faso

 

Abstract: Maize is one of the main cereals in Burkina Faso. It plays a leading role in food security for the population. According to the Permanent Secretariat for Coordination of Agricultural Sectorial Policies of the Ministry of Agriculture, maize is a staple food for the population with a self-consumption rate of 88.57%. The share of maize in food is estimated at about 16%. A good identification of the factors that influence the adoption of improved maize varieties can help to influence policy. The objective of this study is to analyze the determinants of the adoption of improved cowpea varieties in central-south of Burkina Faso. To do this, 200 maize producers were surveyed. The econometric results showed that the variables influencing adoption are age, area, membership of a peasant organization, number of cattle, distance to market, contact with the agricultural agent, Market value and good taste.

Keywords: Adoption, determinants, improved varieties, maize

J.E.L. Classification: D01-Q12 - Q18

 

Received for publication: 20160919.                Final revision accepted for publication: 20161115.

 



Résumé lu 580 fois, Article Téléchargé 715


Suivez RETANET.ORG par RSS!