Revue d’Economie Théorique et Appliquée  - RETA
ISSN (Papier) : 1840-7277  |  ISSN (Electronique) : 1840-751X  | www.retanet.org | revue@retanet.org
© 2011-2018 - The Theoretical and Applied Economic Association | Since 01/01/2011 : 1 946 943 Hits | Téléchargements : 45 073


Newsletter :

Revue d’Economie Théorique et Appliquée
Volume 2 – Numéro 2 Déc. 2012

Déterminants de la croissance économique des pays de l’UEMOA : une analyse à l’aide des données de panel

Mamane Tarno

Faculté des Sciences Economiques et Juridiques (FSEJ), Université Abdou Moumouni (UAM) BP: 12 442 Niamey-NIGER

Email: tarnomamane@yahoo.fr

 

Résumé : L’un des principaux obstacles à l’émancipation économique et sociale des pays de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) est leur croissance économique faible et volatile (CNUCED, 2010). Un moyen de surmonter ce problème est d’identifier les déterminants de la croissance. C’est l’objet du présent papier qui spécifie un modèle à effets fixes versus à effets aléatoires sur un panel de sept pays sur la période 1965-2010. Le contrôle de l’endogénéité par la méthode des Doubles Moindres Carrés (DMC) et des variables instrumentales a permis d’identifier trois déterminants majeurs : les dépenses publiques de consommation, le capital physique et le capital humain. Utilisant la grille d’analyse de Trognon (2003), il est apparu que seul le dernier facteur discrimine la différence entre les effets de long et de court terme.

 

Mots clés : Croissance économique – DMC – variables instrumentales – données de panel

Classification JEL : 047 - C23 - C26

 

Determinants of Economic Growth in WAEMU’s countries: evidence from panel data analysis

 

Abstract : One of the main obstacles of West African Economic and Monetary Union (WAEMU) countries economic and social emancipation is their growth which is weak and volatile (UNCTAD, 2010). One way to overcome this problem is to identify economic growth determinants. That’s the purpose of this paper which specifies a fixed versus a random effects model on a panel of seven countries over the period 1965-2010. The endogeneity control through the Two Least Square and instrumental variables method suggest three major determinants: public consumption spending, physical and human capital. According to Trogon (2003) analysis framework, it appears that only the latter factor discriminates the difference between long and short run effects.

 

Keywords: Economic growth - 2LSM – instrumental variables – panel data

JEL Classification: 047 - C23 - C26



Résumé lu 1734 fois, Article Téléchargé 915


Suivez RETANET.ORG par RSS!